Les Espaces Naturels Sensibles

Le territoire de la CCVG compte de nombreux espaces naturels abritant une faune et une flore remarquables, faisant l’objet pour certaines espèces d’une protection à l’échelon national, voire européen.


Les Espaces Naturels Sensibles

Pourquoi des ENS ?

Depuis 1991, le Département du Rhône a mis en place sa politique des Espaces Naturels Sensibles (ENS) qui vise à maintenir un réseau d’espaces naturels et paysagers diversifiés et de contribuer ainsi à la maîtrise de l’équilibre du territoire. Le Département du Rhône compte 58 sites espaces naturels sensibles, autant de patrimoines à préserver.


Les Espaces Naturels Sensibles

Actions de protection et de mise en valeur des ENS

En lien avec le Département du Rhône et la Communauté de Communes du Pays Mornantais, la CCVG a décidé de mener des actions de protection et de mise en valeur des deux ENS du territoire. Ces derniers sont des réservoirs de biodiversité et contribuent à la qualité du paysage. Ils sont également sources d’une forte attractivité pour la promenade et les activités de loisirs des citadins tout proches. Il s’agit alors de gérer les pressions liées à la fréquentation, ainsi que les problèmes liés aux conflits d'usages entre les différents acteurs.

Deux Espaces Naturels Sensibles

La CCVG a mis en place des plans de gestion sur deux ENS de son territoire
ENS de la Vallée en Barret
ENS des Landes de Montagny

Pâturage équin et biodiversité

Propriétaires de chevaux, téléchargez le guide "Pâturage équin et biodiversité, les bons gestes pour préserver les ENS"

guide_paturage_equin.pdf Guide_paturage_equin.pdf  (17.87 Mo)



CCVG

Créée le 23 décembre 1996, la Communauté de Communes de la Vallée du Garon (CCVG) regroupe cinq communes du Rhône sur un territoire de 50 km² : Brignais, Chaponost, Millery, Montagny et Vourles.