Politique de la Ville : Signature d'un protocole d'accords pour la prévention de la radicalisation



Etienne STOSKOPF, préfet délégué pour la Défense et la Sécurité, et Michaël CHEVRIER, sous-préfet en charge de Rhône-Sud, représentants Henri-Michel COMET, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfet du Rhône, ont signé, lundi 10 juillet dans les locaux de la MIE, avec Jean-Louis IMBERT, président de la CCVG, et Paul Minssieux, maire de Brignais, le protocole d’accord pour le plan d’actions de prévention de la Radicalisation. Un document annexé au Contrat de ville 2015-2020 de la CCVG-Ville de Brignais, qui fait figure de grande première dans le département du Rhône.


La France, comme d’autres pays européens, est aujourd’hui confrontée au basculement d’un nombre important de jeunes dans un processus de radicalisation.

Dès avril 2014, l’accent est porté sur la prévention de ce phénomène avec la mise en place du Centre National d’Assistance et de la Prévention de la Radicalisation (CNAPR). Pour améliorer la réponse préventive en matière de radicalisation, le renforcement de son ancrage local dans une logique partenariale est institué.

Conformément à la circulaire d'orientation du Ministre de la Ville, de la Jeunesse et de Sports du 21 janvier 2016, chaque Contrat de ville doit être complété par un plan d'actions sur la prévention de la radicalisation qui en constituera une annexe.

Cette annexe a vocation à définir un plan d'actions partenarial entre l’Etat, les collectivités territoriales, les associations et partenaires locaux permettant de mieux détecter les situations à risque, de les suivre, de les traiter mais aussi d’évaluer le travail réalisé grâce à un plan d’action renforcé.

La CCVG assure le pilotage du contrat de ville « CCVG-Ville de Brignais » conformément à la Loi.
La Ville de Brignais anime le CLSPD (Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance).

Un travail en étroite collaboration est engagé entre les 2 collectivités et tous leurs partenaires sur ce sujet d’actualité comme en témoigne la signature du protocole d’accord du 10 juillet pour le territoire de la CCVG.


Mardi 11 Juillet 2017
Lu 278 fois



CCVG

Créée le 23 décembre 1996, la Communauté de Communes de la Vallée du Garon (CCVG) regroupe cinq communes du Rhône sur un territoire de 50 km² : Brignais, Chaponost, Millery, Montagny et Vourles.