Reconversion du site Metallyon à Chaponost : Un partenariat gagnant-gagnant



La Communauté de communes de la vallée du Garon (CCVG), la Ville de Chaponost et les sociétés « TEGUR » et « EcoParc du Dôme » ont signé jeudi 9 novembre 2017, une convention de partenariat en vue de la reconversion de l’ancien site industriel « Metallyon »
Un engagement exemplaire, sous forme d’échange public-privé, au service de la revitalisation d’un secteur stratégique au cœur du territoire.


Aux dires Delphine Naillon, représentante de l’Aderly, l’Agence de développement économique de la région lyonnaise, « c’est une première dans le Rhône, une démarche originale entre acteurs publics et privés qui pourrait bien à l’avenir, inspirer d’autres collectivités. »

Depuis la cessation d’activité de l’entreprise de métallerie industrielle « Metallyon » en juillet 2016, la CCVG et la Ville de Chaponost œuvraient de concert pour accompagner la revitalisation de ce site emblématique de près de 4 hectares.
Un travail qui a trouvé sa concrétisation dans cette convention de partenariat signée jeudi 9 novembre par les représentants des collectivités locales et les sociétés « SAS TEGUR », propriétaire initial du site, et « SCI EcoParc du Dôme », qui s’est portée acquéreur des 2/3.
Un accord qui se veut « gagnant-gagnant » entre acteurs publics et privés en vue d’une reconversion globale et qualitative du site, conforme aux attentes fortes des collectivités. 

Jean-Louis Imbert, président de la CCVG, a salué « le partenariat de confiance qui engage tous les acteurs sur un intérêt partagé ». Fabrice Garnier, représentant de la SCI EcoParc du Dôme, a pour sa part voulu souligner « les échanges constructifs avec les élus et services de la commune et de la CCVG qui ont permis de transformer un bon projet en un très bon projet ».


Un site stratégique pour le territoire

Au regard du Schéma d’accueil des entreprises (SAE) élaboré par la CCVG dans le cadre de sa compétence « Développement économique », le site « Metallyon » est identifié comme stratégique pour le territoire de par :
  • sa localisation : en pointe du Parc du Dôme, en « vitrine » immédiate sur la RD 342, en entrée de ville de Chaponost et en connexion directe avec la gare et sa ligne de tram-train.
  • sa superficie : plus de 38 000 m2 d’emprise foncière sur lesquels s’élève une halle industrielle de 22 000 m2 comportant 1 000 m2 de bureau.

S’agissant d’un tènement de plus de 1 hectare, l’intérêt communautaire est d’éviter son morcellement en de petites unités dans une vente « à la découpe ». A contrario, il s’agit de privilégier un projet de reconversion permettant l’implantation d’activités de production industrielle ou de service d’ingénierie liées à forte valeur ajoutée et pourvoyeuses d’emplois.

Un projet d’aménagement global dans une logique négociée

Ainsi, la CCVG et la commune de Chaponost, dans une logique d’accompagnement négocié, se sont montrées particulièrement attentives aux projets de reconversion qui leur ont été présentés.

Dans une approche globale d’aménagement et de requalification incluant l’ensemble du parc d’activités du Dôme, elles ont formulé des attentes fortes, tant au niveau de la typologie des activités qui pourront être accueillies, que de la qualité architecturale et paysagère du projet ou de l’opportunité d’améliorer l’accessibilité et la desserte du secteur.

> Un nouveau parc d’activité économique à vocation industrielle et productive
En connexion directe avec la gare de Chaponost que dessert la ligne de tram-train Lyon/Brignais, le parc d’activités du Dôme est inscrit en « pôle métropolitain » dans le Schéma d’accueil des entreprises de la CCVG.
L’enjeu sur le secteur est d’atteindre à terme, un pôle à haut niveau de services, privilégiant des implantations de type « services supérieurs aux entreprises / ingénierie », « unités de production à forte valeur ajoutée », « services à l’industrie ou services aux usagers ».

Dans cette perspective, les propriétaires du site se sont engagés à maintenir et développer des locaux d’activités à vocation d’industrie et de production, d’une surface minimale de 1 000 m2.
De même, ils se sont engagés à informer et consulter les collectivités sur le choix des prospects au gré des contacts qu’ils pourront nouer dans la phase de commercialisation qui s’ouvre.

> Un traitement architectural et paysager qualitatif 
Les partenaires à la convention se sont accordés sur la nécessité d’un traitement qualitatif du point de vue urbain et paysager du site, et pérenne dans le temps.

Dans un souci de cohérence globale, la SAS TEGUR et la SCI ECOPARC DU DOME ont déposé un permis de construire unique pour l’ensemble du projet d’aménagement répondant aux exigences législatives et réglementaires en vigueur (traitement des clôtures, des façades, des espaces libres, des zones de parkings, choix des matériaux, plantations d’arbres et de haies fleuries…).

> Une amélioration de l’accessibilité multimodale du secteur
L’amélioration globale de l’accessibilité du parc d’activités du Dôme et de l’ensemble du secteur de la gare en entrée de ville de Chaponost est un objectif auquel l’ensemble des partenaires s’engagent à œuvrer par des actions concrètes :
  • réaliser l’élargissement et le réaménagement de la route de la Gare
  • requalifier la route du Dôme en intégrant tous les modes de déplacements
  • rétrocéder au Département l’emprise nécessaire à l’élargissement et à la réalisation de la contre-allée de liaison « tourne à droite » depuis la route de la Gare jusqu’à la route du Dôme.
Pour ces opérations d’aménagement, la SCI ECOPARC DU DOME s’est engagée à rétrocéder à l’euro symbolique aux collectivités compétentes des parcelles nécessaires à l’élargissement de la route de la Gare et de la RD342.



Vendredi 10 Novembre 2017
Lu 438 fois



CCVG

Créée le 23 décembre 1996, la Communauté de Communes de la Vallée du Garon (CCVG) regroupe cinq communes du Rhône sur un territoire de 50 km² : Brignais, Chaponost, Millery, Montagny et Vourles.